Media Contribute to the Development of Fashion Industry

1830-- “Whoever does not visit Paris regularly will never really be elegant” – Honoré de Balzac, “Treatise on Elegant Living” in “La Mode”

by Julien Perocheau

The creation of Paris as the fashion capital of the world began as early as the 17th century when King Louis XIV used his court's attires to show the richness and opulence of France. The fashion industry and its specialized press developed simultaneously, with the media contributing to the development of this cultural domination.

In the late 19th century, Charles Frederick Worth created the concept of Haute Couture - a style that features handcrafted high-quality exclusive clothing. While living in Paris he also invented fashion shows and collections. Worth worked closely with early French fashion publications, including “Le Petit Courrier des Dames,” “La Mode,” and “La Belle Assemblée." Worth knew that the press was an outstanding way to create awareness about his creations.

The six World’s Fairs held in Paris, spanning from 1844 to 1900, also greatly contributed to establishing the city as the capital of fashion elegance and sophistication. The wealthiest Europeans would visit Paris to buy Haute Couture pieces, spreading French creations all over the continent. In the early 20th century, the young Gabrielle Chanel created the world-famous brand by instituting new fashion standards for women seeking emancipation. Chanel's work greatly contributed to creating the popular figure of “La Parisienne” - a young, trendy, and independent woman. These fashion icons helped Paris become the most influential fashion city, and newspapers and magazines helped spread the word.

--

1830-- « L’être qui ne vient pas souvent à Paris ne sera jamais complètement élégant » - Honoré de Balzac, « Traité de la vie élégante » pour « La Mode »

Pour comprendre la réputation de Paris en tant que capitale mondiale de la mode, il nous faut remonter au 17ème siècle, lorsque Louis XIV se servait des habits des membres de sa cour pour exposer la richesse et l’opulence du Royaume. L’industrie de la mode et la presse spécialisée se développèrent simultanément au fil des siècles, les médias contribuant grandement au développement de la domination culturelle de Paris.

Charles Frederick Worth créa le concept de Haute Couture dans la deuxième partie du 19ème siècle. Appellation protégée par les lois française, la Haute Couture répond à des critères stricts. Worth est également l’inventeur des défilés et de la notion de collection. Il travailla en étroite collaboration avec les premières parutions mode de France, comme « Le Petit Courrier des Dames », « La Mode » ou encore « La Belle Assemblée. Worth était conscient du fait que la presse était un outil extraordinaire pour faire connaître son art et ses créations.

Les six Expositions Universelles qui se sont tenues à Paris entre 1844 et 1900 ont fortement contribué à établir le statut de Paris de capitale de l’élégance, du style et de la sophistication. Les grandes fortunes européennes affluèrent à Paris dans le but d’acheter des pièces de haute couture, répandant ainsi le style parisien à travers tout le Vieux Continent. Au début du 20ème siècle, Gabrielle Chanel crée la marque qui deviendra un mythe, en instaurant de nouveaux standards féminins en accord avec leur quête d’émancipation. Le travail de Chanel est en parti à l'origine du mythe de la "Parisienne", une jeune femme à la fois coquette et indépendante. Les nombreuses icônes de la mode française ont fait de Paris la ville la plus influente au monde, une influence diffusée à travers le monde par la presse et les médias.